Divorce

Bienvenue sur le blog du divorce.

Si vous vous posez un millier de questions sur le divorce : que ce soit avant, pendant ou après, trouvez vos réponses en quelques clics sur tous les sujets importants (enfants, procédure, prestation compensatoire, fiscalité, liquidation du régime matrimonial, patrimoine...) bonne lecture !

Catherine LAM, Avocat divorce, Paris

La femme qui veut divorcer a déjà engagé une procédure de divorce par l'intermédiaire de son avocat.

Les deux époux ont reçu la convocation devant le Juge aux Affaires Familiales mais l'épouse sait pertinemment que son mari ne prendra pas d'avocat.

Au stade de la première audience devant le juge, l'avocat n'est pas obligatoire et le mari peut venir seul.

 

Lorsqu'un des époux souhaite divorcer mais pas l'autre comment faire ?

L'époux qui ne veut pas divorcer a toujours les moyens de retarder le divorce mais il ne peut pas l'empêcher.

En pratique on peut obliger un époux à divorcer car sa présence n'est pas obligatoire dans le cadre de la procédure.

Quand des époux séparés ne vivent pas dans le même pays, celui qui est resté en France peut penser que le divorce n'est pas possible surtout s'il sait que l'autre ne prendra ni le temps ni l'argent pour revenir en France entamer les démarches pour divorcer. Celui qui veut divorcer doit prendre les choses en mains.

La distance géographique n'est pas un obstacle au divorce.

Il est fréquent qu'un époux ou une épouse refuse de divorcer depuis plusieurs années, allant même jusqu'à refuser ne serait-ce qu'une discussion à ce sujet avec le conjoint qui lui souhaiterait divorcer pour refaire sa vie ou parce que cette relation ne correspond plus à ses attentes.

Juridiquement un conjoint qui refuse de divorcer ne peut pas empêcher l'autre de divorcer.