Blog de
Maître Catherine LAM

Avocat à la Cour
Droit de la Famille et Droit Immobilier

Contact

26 rue des Petits-Champs
75002 Paris
Tel. 01 42 60 33 88 (consultation : 150 €)
Métro Pyramides
Me contacter par mail

Google +

Quand ils sont dans le besoin (article 205 du Code Civil), c’est-à-dire dans l’incapacité de subvenir à ses besoins les plus élémentaires ( nourriture, logement, chauffage, éclairage, habillement, santé).

Une situation modeste ne suffit donc pas à invoquer une créance d’aliments.

Cette solidarité familiale peut prendre la forme d’une pension alimentaire en argent, de la prise en charge de la maison de retraite, des frais d’hôpitaux ou d’un hébergement à votre domicile.

D’un point de vue fiscal vous pourrez déduire de vos revenus le montant de la pension payée et s’il s’agit d’un hébergement, le fisc permet la déduction d’un forfait de 3 309 € (en 2009) s’il s’agit d’un parent âgé de plus de 75 ans et sans ressources ou faibles (revenu imposable 2009 inférieur ou égal à 8 177,27 €  ou 13 731,66 € pour un couple).

Si cet article vous a intéressé, lisez Qui peut me demander de payer une pension à un ascendant ?