Enfants

La réponse peut sembler évidente et pourtant nombreux sont les parents qui ignorent l’adresse de leur enfants suite à un déménagement, il s’agit bien évidemment d’une situation tout à fait anormale.

Le Code Civil prévoit que tout changement de résidence de l’un des parents, dès lors qu’il modifie les modalités de l’exercice de l’autorité parentale, doit faire l’objet d’une information préalable et en temps utile à l’autre parent. Aucun délai n’est indiqué…

Quand les parents sont civilisés et surtout respectueux des droits de l’autre parent mais également de ceux des enfants, ils informent l’autre de son futur déménagement et font l’effort de discuter afin d’anticiper les changements à venir pour les enfants.

 

En cas de divorce, vous avez le droit de connaître le lieu de vacances de vos enfants quand ils sont avec l'autre parentOUI !! Résolument oui.

Combien de fois ai-je entendu dire que le parent qui a les enfants, que ce soit dans le cadre de la garde ou de son droit de visite et d’hébergement, est libre de faire ce qu’il veut et va où il veut avec les enfants, qu’on lui doit le respect de la vie privée etc…

J’ai envie de demander à ceux qui prônent haut et fort ces idées reçues : les enfants cessent-ils d’être communs durant le droit de visite et d’hébergement d’un des parents ?

Cessez-vous d’être mère ou d’être père lorsque vos enfants sont avec l’autre parent ?

NON !! Résolument non.

Alors dans ce cas vous avez le droit de savoir où se trouvent vos enfants.

Autorité parentale, téléphoner à ses enfants quand ils sont en vacances

Chacun des parents doit préserver les relations personnelles des enfants avec l’autre parent.

Mon article s'intitule "ai-je le droit de téléphoner à mes enfants quand ils sont chez leur père" mais la question est évidemment valable lorsque les enfants sont chez leur mère !

Cela signifie que quand vos enfants sont avec leur père (ou leur mère) vous devez leur permettre de passer un moment privilégié sans vous immiscer ou imposer votre présence…y compris par téléphone.

Cependant vous avez le droit de téléphoner à vos enfants sans que l'autre parent ne vous raccroche au nez ou ne vous mette systématiquement sur répondeur ou vous insulte.

Quand un parent perd son autorité parentale :

- il n’a plus aucun droit, ni aucune responsabilité à l’égard de ses enfants,

- il ne peut plus participer aux décisions importantes relatives à la vie de l’enfant telles que l’éducation, la santé,  la surveillance ou la religion